Club Québécois du Bouvier Bernois
Le site officiel http://www.cqbb.org

Categories

Accueil du site > Le Bouvier Bernois > Standard de la race


31 août 2011

Standard de la race

Personne(s) ressource(s): Simon Verge, D.M.V.

ORIGINES ET RÔLE
Le bouvier bernois prend son nom du Canton de Berne en Suisse, son pays natal. Il s’agit de l’une des quatre races tricolores suisses connues sous le nom collectif de "sennenhunde" et c’est la seule au poil long. Le bouvier bernois et ses ancêtres vécurent pendant de nombreuses générations comme chien de ferme et à l’occasion comme chien de trait. Ces antécédents contribuèrent au développement d’une race hardie, ayant un bon naturel et des aptitudes innées au travail. Le bouvier bernois est aujourd’hui principalement connu comme un fidèle compagnon de la famille.

ASPECT GÉNÉRAL
Chien grand, solide et bien équilibré ayant une bonne ossature. D’apparence carrée du garrot au sol et du garrot à l’attache de la queue. Poil épais avec des marques distinctives. En comparaison avec le sexe opposé, les mâles semblent masculins et les femelles féminines sans perdre leur type.

TEMPÉRAMENT
Le tempérament du bouvier bernois est l’un de ses plus grands atouts. Logique, fiable, il possède un grand désir de plaire. Confiant en lui, alerte, il a une bonne nature. Attaché et loyal à sa famille humaine ; il peut être réservé ou méfiant avec les étrangers mais jamais brusque ou timide. Le chien doit se tenir tranquille pour l’examen lorsque son présentateur le désire.

TAILLE
Les chiens mesurent entre 24,4 et 27,6 po (62 - 70 cm), la taille idéale étant entre 26 et 26,8 po (66 - 68 cm) ; les femelles mesurent entre 22,8 et 26 po (58 - 66 cm), la taille idéale étant entre 23,6 et 24,8 po (60 - 63 cm). La hauteur se mesure au garrot. L’apparence ramassée et bien équilibrée doit être maintenue.

ROBE ET COULEUR
Le poil de l’adulte est épais, modérément long et peut être légèrement ondulé mais jamais bouclé. Il a une apparence lustrée naturelle. Sa texture est douce plutôt que rugueuse mais il résiste aux intempéries, est facile à entretenir et ne s’emmêle pas facilement. Le sous-poil est doux et saisonnier. Marques obligatoires : couleur de fond noir d’ébène. Des marques d’un roux profond (le rougeâtre foncé est le plus estimé) paraissent sur les joues, sur une tache au-dessus de chaque oeil, dans une plaque au-dessus de chaque membre antérieur et sur toutes les pattes entre le noir du membre supérieur et le blanc des pieds. Marques blanches nettes comme suit : sur la poitrine qui continue sans interruption jusqu’au dessous du menton ; également une tache blanche symétrique (flamme), petite à moyenne, s’étendant en bande autour du museau, pas assez large pour oblitérer les taches rougeâtres sur les joues (et qui, de préférence, ne s’étend pas plus loin que les coins de la bouche). Marques préférées : pieds blancs, le blanc allant au plus haut jusqu’aux paturons et bout de la queue blanche. Les marques doivent être symétriques. Trop peu de blanc est préférable à trop de blanc.

TÊTE
Crâne : plat et large avec une légère dépression ; stop défini mais non exagéré. Museau long et droit ; proportions plutôt carrées, très légèrement effilé. Le museau est un peu plus court que la longueur du crâne. Lèvres propres et serrées de couleur noire. Dents : la mâchoire est forte avec de bonnes dents s’articulant en ciseaux. La denture doit être complète. Les narines doivent être ouvertes et de couleur noire. Yeux de couleur brun foncé, en forme d’amande et bien écartés ; paupières serrées. L’expression est intelligente, animée et douce. Les oreilles sont de grandeur moyenne, triangulaires avec des extrémités arrondies. Attachées plus haut que le niveau des yeux sur le côté de la tête ; portées près de la tête au repos, ramenées à l’avant lorsque alerté.

COU
Fort, musclé, de longueur moyenne, bien attaché. Fanon légèrement développé.

CORPS
À peu près carré du garrot au sol et du garrot à l’attache de la queue. Le corps est solide. La poitrine est large avec une bonne profondeur de poitrail descendant au moins jusqu’aux coudes ; côtes bien sorties. Le dos est ferme et droit. Le rein est fort et musclé. La croupe est large et bien musclée.

MEMBRES ANTÉRIEURS
Les épaules sont bien musclées, plates et bien inclinées. Les membres antérieure sont droits et ont une bonne ossature ; ils sont parallèles. Les coudes sont bien placés sous les épaules. Paturons légèrement inclinés mais non faibles. Les pieds sont de taille proportionnée, ronds et compacts. Il est préférable de retirer les ergots.

MEMBRES POSTÉRIEURS
Les membres postérieurs sont bien musclés avec des cuisses larges et une bonne ossature. Les genoux sont bien angulés. Les jarrets sont bien descendus et ne tournent ni vers l’intérieur, ni vers l’extérieur. Les paturons sont larges et droits, parallèles. Les pieds sont de grandeur proportionnelle, ronds et compacts. Les ergots doivent être retirés au cours des tout premiers jours de la vie.

QUEUE
Queue touffue, pendant droite, s’étendant jusqu’au jarret ou légèrement plus bas. Portée basse au repos, légèrement plus haute lorsque le chien est alerte. Un léger arc est permis mais la queue ne doit jamais être enroulée ou portée au-dessus du dos.

ALLURE
Le chien se déplace naturellement au petit trot mais il est capable de vitesse et d’agilité. Bonnes enjambées vers l’avant. Fortes propulsions à l’arrière, fléchissant bien aux genoux. La ligne du dessus est maintenue ; il n’y a pas d’action superflue. Les membres antérieurs et postérieurs se déplacent en ligne droite dans la direction du mouvement, convergeant vers l’intérieur au fur et à mesure que la vitesse augmente.

DÉFAUTS
Toute déviation au Standard, la faute étant en proportion du degré de la déviation. En plus, et en particulier : fautes majeures : entropion ou ectropion ; prognathisme supérieur ou inférieur ; queue enroulée sur le dos. Fautes mineures (selon le degré de la faute) : déficience de type, surtout manque de substance ; corps trop long ou trop mince ; yeux ronds ou clairs ; denture juste ; denture incomplète, museau trop étroit ou trop pointu ; tête trop massive ou trop légère ; marques rougeâtres trop claires ou couleur impure ; colorations grises dans le poil noir ; marques asymétriques, surtout à la face ; tache blanche au cou ; tache blanche à l’anus ; robe bouclée chez le chien adulte ; pieds écrasés ; queue cassée.

CARACTÉRISTIQUES ÉLIMINATOIRES
Mâles cryptorchides ou monorchides ; truffe fendue ; absence des taches obligatoires tel que décrit dans les taches obligatoires ; collier blanc au cou ; yeux bleus ; couleur de fond autre que noir.



Retour en haut